Culottes en nylon, talons hauts et baskets : ces interdictions insolites souhaitées par un député russe

Les sous-vêtements en nylon ou en polyester, ne seront plus autorisés à la vente à partir de mardi en Russie. Le député à l’origine de la loi estiment ces matières synthétiques dangereuses pour la santé.

russie

Après les sous-vêtements en dentelle, les Russes vont-ils être privés de baskets, ballerines et talons hauts ? C’est ce qu’aimerait Oleg Mikheïev, un député du parti de centre gauche Russie Juste. A son initiative, la vente, la production et l’importation de slips et petites culottes contenant des composants synthétiques seront interdites à partir du mardi 1er juillet. La mesure est inscrite dans le règlement technique de l’Union douanière, qui comprend la Russie, la Bielorussie et le Kazakhstan.

Le 19 juin, il a adressé une autre proposition à l’Union douanière. Il souhaite imposer aux fabricants de chaussures une taille maximale pour la hauteur des talons, mais aussi interdire les chaussures plates et les baskets. Il estime que ces vêtements et chaussures sont dangereux pour la santé. Explications sur ces mesures qui visent essentiellement les femmes.

Haro sur les sous-vêtements en synthétique

Le texte de l’Union douanière interdit précisément la diffusion de sous-vêtements composés d’éléments de synthèse, tels que le nylon ou le polyester, qui représenteraient une menace pour la santé des consommateurs. De plus, à cause d’une erreur dans le texte, les sous-vêtements en dentelle, qui n’est pas toujours synthétique, sont aussi prohibés.

« D’après la mesure adoptée, seuls les sous-vêtements composés d’au moins 6% de coton auront le droit d’être produits, vendus et importés en Russie, au Kazakhstan et en Biélorussie, car ils laisseraient mieux respirer la peau », précise Le Point.

Quelle est la réaction des habitants ? Les consommateurs risquent d’être totalement privés de choix car, après la disparition de la lingerie synthétique bon marché, aucune autre production n’est envisageable à court terme, explique le journal russe en ligne Gazeta, cité par Courrier international. Un grand nombre de magasins pourraient être contraints de fermer faute de marchandise.

Auparavant, en février, une trentaine de femmes, surnommées les « Panty Riot », ont manifesté à Almaty (Kazakhstan) pour réclamer « la liberté de culotte ». Toutes arrêtées par les forces de l’ordre, elles ont dénoncé une tentative pour réguler et contrôler davantage les pays de l’ex-Union soviétique.

Qu’en disent les médecins ? La plupart des gynécologues conseillent d’éviter de porter de vêtements ou des sous-vêtements en matière synthétique. Mais selon Le Point, les urologues estiment que la présence de seulement 6% de coton ne change presque rien au risque de cystite ou autres infections.

Prohibition des chaussures plates ou hautes

« Les chaussures devraient avoir des talons de deux à quatre centimètres, cinq maximum, explique le député dans le texte de sa proposition. Les effets nuisibles du port de talons très hauts et de chaussures plates sont aujourd’hui reconnus par les experts du monde entier. Il est nécessaire de changer la tendance. »

Oleg Mikheïev, interrogé par l’AFP, explique simplement vouloir sensibiliser le grand public aux dommages que peut provoquer le port de chaussures inconfortables sur une longue période. Il précise que sa proposition signifiait qu’il était préoccupé par le sort des femmes. « Elles sont jeunes, elles ne pensent tout simplement pas à ce genre de choses », a-t-il plaidé, ajoutant que quelque 40% de la population russe souffrait de pieds-plats.

Quelle est la réaction des habitants ? La proposition a déjà provoqué une tempête médiatique en Russie, des femmes clamant que si les talons hauts étaient interdits, elles se mettraient à en porter sciemment. « Mes collègues de sexe féminin ne me parlent plus depuis une demi-journée », s’est amusé Oleg Mikheïev.

Qu’en disent les médecins ? La Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique recommande « d’éviter le port de talons hauts et de chaussures à bouts pointus, de préférer les chaussures à bout large et rond, en alternant petits talons et chaussures plates, d’essayer des soins de pédicure, de pratiquer des exercices d’étirements et des massages, de porter éventuellement des orthèses ou des semelles ». Mais les podologues du sport n’interdisent pas le port de baskets. Ils recommandent simplement de les choisir en fonction de son type de pied.

Francetvinfo

À propos

La Voix du Juriste est une start-up du type Legal tech, elle fait la promotion de l’accès à la Justice par l'information et le conseil.

Tagged with:
Publié dans Actualité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Conseil Juridique

Entrez votre adresse mail pour suivre ce site et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 3 969 autres abonnés

Suivez-nous sur Twitter
%d blogueurs aiment cette page :