Comprendre en quelques lignes le Traité d’amitié et de coopération entre la République de Côte d’Ivoire et le Burkina Faso

Laurent-GBAGBO et Blaise-COMPAORE

Le traité d’amitié et de coopération entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire est accord bilatéral en vue de consolider la coopération entre ces deux pays, en marge des cadres institutionnels régionaux de coopération tels la CEDEAO, l’UEMOA, le Conseil de l’Entente… Ce traité a été signé à Ouagadougou, le 29 juillet 2008 par les Présidents Blaise COMPAORE et Laurent GBAGBO.

Au plan de la forme et comme la plupart des conventions, c’est un traité structuré en articles. Ces articles s’articulent autour de quatre titres et à la tête du traité, nous avons le préambule. Il comporte en tout 27 articles.

Pour réaliser ce but, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire négocient et concluent régulièrement  des protocoles d’accords de mise en œuvre des objectifs.

Juriststore.com

Dans son contenu, le traité prévoit pour sa mise en œuvre quatre institutions :

  • La conférence au sommet des Chefs d’Etat : Elles se tiennent, en principe, au moins deux fois par an, alternativement dans l’un et l’autre pays autour d’un ordre du jour portant sur des dossiers spécifiques et déterminé d’un commun accord entre les deux Chefs d’Etat. Ils pourront se réunir, au besoin, en sommet extraordinaire, à la demande de l’un des pays.
  • Les rencontres ministérielles sectorielles. Elles sont présidées par les Chefs de gouvernement des deux pays et se tiennent tant que de besoin. En outre, les Ministres en charge des Affaires Etrangères veillent à l’exécution des décisions et directives des Chefs d’Etat.
  • Autres rencontres : Il s’agit de rencontres périodiques entre des institutions nationales aussi bien du public que du privé des deux pays pour développer des relations d’échanges et de concertation. Il est également prévu la création d’un organe commun doté de fonds relatif à la formation, l’emploi et l’insertion sociale des jeunes.
  • Les comités nationaux de suivi : dans chaque pays, il est mis sur pied un comité interministériel chargé du suivi et de la mise en œuvre des questions de coopération présidé par le Ministre en charge des Affaires Etrangères.

Quels sont les domaines de coopération retenus dans ce traité ?

Cinq domaines sont choisis dans le cadre de ce traité, ce sont : la coopération politique et diplomatique, l’économie, la défense et la sécurité, la coopération scientifique et culturelle et le domaine judiciaire.

Enfin pour quel objectif ?

Ce traité poursuit les objectifs suivants :

  • La création de cadre de concertation permanent entre les deux Etats et la mise en place d’un partenariat dynamique ;
  • La consolidation des relations privilégiées de fraternité et de coopération dans les grands domaines d’intérêt commun ;
  • La stimulation du processus d’intégration sous- régionale ;
  • La promotion du bien-être des Peuples Burkinabè et Ivoiriens

Concrètement cela devraient, entre autre, se matérialiser sur le terrain par la mutualisation des moyens et des ressources. Ainsi, au cas où l’un des deux Etats ne disposerait pas de Représentation diplomatique, l’autre Etat ayant une Mission assurera ses intérêts. Sur le plan économique, il s’agirait d’accorder des privilèges réciproques pour l’amélioration du climat des affaires et des investissements et faciliter le droit d’établissement entre ces deux pays.

 

Clément GANEMTORE

Directeur de Publication

À propos

La Voix du Juriste est une start-up du type Legal tech, elle fait la promotion de l’accès à la Justice par l'information et les services juridiques.

Tagged with: , ,
Publié dans Actualité, Droit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Conseil Juridique

Entrez votre adresse mail pour suivre ce site et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 4 721 autres abonnés

Suivez-nous sur Twitter
%d blogueurs aiment cette page :