Modernisation de l’état civil : le programme BRAVO forme les acteurs de l’état civil

PrésidiumDocument de base dans la vie civile, l’acte de naissance fait la preuve de l’existence juridique des personnes. Du fait de son importance, se doter d’un système d’enregistrement performant des naissances pour le Burkina Faso s’avère d’une impérieuse nécessité. Heureusement, l’Etat n’est pas seul dans ce combat, à en croire Mme Palmira GIANTURCO, la représentante de la Communauté de Sant’Egidio qui affirmait : « … je voudrais vous confirmer au nom de la Communauté de Sant’Egidio ma disponibilité personnelle et celle de tous ses membres – européens et africains – à rester à vos côtés dans le futur, pour permettre au Burkina Faso d’avoir un système d’enregistrement de la population solide fiable et pérenne, instrument indispensable de son progrès ». Des propos tenus, lors de son discours introductif, à l’occasion de la cérémonie de lancement du sixième atelier de formation pour les acteurs de l’état civil.

Une cérémonie qui a été rehaussée par la présence effective de Monsieur le Secrétaire d’état à la décentralisation ; M.Alfred Gouba.

La présente formation s’inscrit dans le cadre du programme BRAVO (Birth registration for all versus oblivion), initié par la Communauté de Sant’Egidio. L’objectif du programme est de réaliser un état civil fiable et universel, en commençant avec la délivrance d’un acte de naissance à tous les enfants burkinabè dans le délai.

Cette formation concerne les acteurs de l’état civil de Ouagadougou, de Bobo, du Centre Ouest et du Nord : Officiers de l’Etat civil, Présidents et Secrétaires des Tribunaux d’Arrondissement et Départementaux et les Magistrats.

Les données fournies par le Secrétaire d’état à la décentralisation, lors de son allocution, nous apprennent que sur 125 millions d’enfants qui naissent chaque année dans le monde, 51 millions, soit plus de 40 % du total, ne sont pas enregistrés à la naissance.

Le phénomène est universel et touche de manière différente plusieurs Pays. En Afrique subsaharienne, ce taux est de 56 %, soit 85 millions d’enfants. Ces chiffres viennent nous montrer l’urgence et la pertinence d’un programme comme BRAVO.

Photo de famille

On apprend par ailleurs que la campagne nationale 2009-2010 avait permis d’enregistrer trois millions et demi de personnes.

Fort de ce succès, le présent programme se veut une réponse définitive, consistant à mettre en place une état civil universel, stable et permanent.

S’il faut le rappeler, l’enregistrement des naissances constitue une reconnaissance officielle de l’existence légale d’un enfant et en cela, l’Etat du Burkina Faso en a fait une priorité. Dans cette perspective, Le Pays vient d’adopter la nouvelle « Stratégie nationale de l’État civil au Burkina Faso » 2017-2020, avec un plan d’action ambitieux, dont l’exécution est placée sous la responsabilité du MATD et en particulier de sa Direction générale de la Modernisation de l’État civil (DGMEC).

Enfin, cette initiative a pour partenaire financier la Coopération Italienne avec le soutien de l’UNHCR et comme partenaire technique, LVIA Burkina Faso.

Ouverte le lundi 03 juillet 17, à 8h30 mns, à la salle de conférence du LIPTAKO-GOURMA, à Ouagadougou, la formation se poursuivra jusqu’au vendredi 7 juillet.

À propos

La Voix du Juriste est une start-up du type Legal tech, elle fait la promotion de l’accès à la Justice par l'information et les services juridiques.

Publié dans Droit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Conseil Juridique

Entrez votre adresse mail pour suivre ce site et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 4 421 autres abonnés

Publicité
Suivez-nous sur Twitter
%d blogueurs aiment cette page :