Cas de Yirgou: Comment les victimes peuvent-elles obtenir réparation?

Quels sont les droits de la personne lésée par un crime ?

L’actualité de la première semaine de l’année 2019 au Burkina Faso est dominée par le « massacre de Yirgou ». S’il y a polémique autour du décompte macabre des victimes, une chose est certaine : des crimes ont été perpétrés. De nombreuses personnes ont été lésées par ces crimes du fait qu’elles ont perdu leurs parents et proches. Peuvent-elles saisir le juge afin d’obtenir justice ? Quels sont les droits qui leur sont reconnus ?

1/Elle peut se constituer partie civile

Toute personne qui estime qu’elle a été lésée par un crime peut, en portant plainte, se constituer partie civile devant le juge d’instruction. Nommé au sein de chaque tribunal, ce juge est chargé de mener des enquêtes. A l’issue de ces enquêtes, il transmet les pièces de celles-ci au Procureur du Faso qui décidera de la suite à donner.

2/Le Procureur du Faso peut-il s’autosaisir ?

Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l’exercice de ses fonctions, a connaissance d’un crime  doit en informer sans délai le Procureur du Faso. Ce dernier procède à tous les actes nécessaires à la recherche et à la poursuite des auteurs de ce crime. En outre, il peut, sur la base des renseignements reçus, se rendre sur les lieux de la commission du crime. Ainsi, lorsque le Procureur du Faso et le juge d’instruction sont simultanément sur les lieux, le Procureur du Faso peut demander qu’une enquête soit ouverte. A cet effet, il peut saisir le juge d’instruction dont la mission vient d’être brièvement présentée.

3/Comment la Voix du Juriste peut-elle vous accompagner ?

L’accompagnement de la Voix du Juriste peut se faire de diverses manières. D’une part, il y a le service de consultation juridique qui permet de vous apporter des réponses à vos différentes préoccupations relatives à ce sujet. D’autre part, en tant que personne lésée qui entend saisir la justice, la Voix du Juriste vous offre un accompagnement pour le choix des conseils juridiques.

E-mail : lavoixdujuriste@gmail.com

TEL: 72 80 29 71

PALING WENDE

Sources bibliographiques

LOI N°040-2017/AN portant modification de l’ordonnance 68-7 du 21 février 1968 portant institution d’un code de procédure pénale

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.